chaussure-securite-plombier-cofra

Choisir une chaussure de sécurité pour plombier

En France, une chaussure de sécurité digne de ce nom pour le plombier, c’est d’abord une chaussure de sécurité qui respecte les règles techniques voulues pour la Directive Européenne 89/686/CEE et ses amendements pour les EPI (Equipement de Protection Individuelle).

Parmi les EPI plombier les plus important figure bien sûr la chaussure. Je vais prendre un exemple pour faire plus simple, je vais vous présenter la chaussure de sécurité que je porte actuellement la chaussure à usage professionnel COFRA. Allez un petit peu de pub gratuite pour la marque COFRA. 🙂 Si vous souhaitez vous les procurer, je vous mets le lien pour les trouver : COFRA NOIRE et COFRA MARRON. si vous les acheter direct, je gagne un peu de sous donc, n’hésitez pas ! Merci.

Responsabilité employeur dans le choix des chaussures de sécurité

Très intéressant ce passage. Pour ceux qui ont des employés, vous êtes responsables des chaussures de sécurité que vous fournissez.

Hé oui, la responsabilité de l’identification et du choix de la chaussure (EPI) appropriée est à la charge de l’employeur. Donc, l’employeur doit vérifier, AVANT L’UTILISATION, l’aptitude des caractéristiques du modèle de chaussure choisi à ses propres exigences.

En particulier, il est recommandé de soigneusement inspecter les chaussures avant de les utiliser afin d’en garantir l’intégrité et la fonctionnalité, et de ne pas les utiliser si elles présentent des traces d’usure, de coutures défaites, de déchirures et de différences entre les chaussures.

Nous recommandons de vérifier les points suivants :
– la taille correcte de la chaussure et le confort qu’elle offre à l’aide d’un essayage;
– la présence d’une protection des orteils, d’un dispositif anti-perforation, d’une protection du métatarse et d’une protection de la cheville (si cela est applicable);
– un fonctionnement correct des systèmes de fermeture et d’extraction rapide (s’il existe);
– l’épaisseur de la semelle et ses reliefs;
– il est recommandé d’utiliser la chaussure avec chaussettes et pas à pieds nus.

La marque CE et la chaussure de sécurité plombier

Une chaussure de sécurité vendue en France doit comporter au moins la mention « CE ». Si, sur l’étiquette, vous voyez la marque CE, c’est que cette chaussure a été fabriquée en parfaite conformité avec les règles techniques établies par la Directive Européenne 89/686/CEE et ses amendements pour les EPI (Équipement de Protection Individuelle), ainsi qu’avec les qualités requises par la norme européenne harmonisée EN ISO 20345:2011 ou EN ISO 20347:2012.

Dans le cas de la chaussure que je prends en exemple, la conformité de cette chaussure à usage professionnel a été certifiée par un organisme européen habilité par la CEE à délivrer une telle certification : A.N.C.I. Servizi Srl – Sezione CIMAC -c/so G.Brodolini, 19 – 27029 Vigevano (PV) – Numéro d’identification 0465.
Traduction, un organisme indépendant agrée par la CEE fait passer les tests de conformité aux règles européennes de ma chaussure pour voir si tout est conforme. Si pas de conformité, pas de tampon CE sur la shoes de chantier. C’est aussi simple que ça.

Savoir lire une étiquette de chaussure de sécurité

Quand vous tenez une chaussure dans la main, penchez-vous sur l’étiquette pour trouver tous les renseignements principaux…

chaussure-securite-plombier-cofra

Allez, on commence par le haut et on redescend.

COFRA : C’est la marque, le nom du fabricant

EN ISO 20345-2011 : C’est la norme européenne harmonisée. C’est la règle de référence pour la fabrication de la chaussure

CE : C’est la signalétique pour signifier la conformité à la Directive Européenne 89/686/CEE

563 : C’est le type ou la famille de chaussure

STEAL : Le nom du modèle de la chaussure

S3 SRC : Catégorie de sécurité de la chaussure. Défini les qualités intrinsèques de sécurité de la chaussure.

EU 45 / UK 10-1/2 : La pointure

ODL 2015177-OR : Numéro propre au fabricant COFRA

Made in Albania : Le lieu de fabrication

01-18 : La date de fabrication

EAC TP TC 019/2011: Le marquage EAC est équivalent au marquage CE européen mais pour les produits conformes au règlement technique sur la sécurité des équipements de protection individuelle (EPI) destinés aux marchés de la Russie, de la Biélorussie, du Kazakhstan, de l’Arménie et du Kirghizstan.

Savoir lire le contenu d’une étiquette

dsqdsqdsq

Les caractéristiques de protection exigées pour une chaussure de sécurité plombier

Dans la mesure où il s’agit des équipements de protection marqués EN ISO 20345:2011, ces chaussures offrent le niveau de protection le plus
adéquat contre les risques mécaniques : en particulier, l’embout en acier qui garantit à l’avant-pied une résistance aux chocs de 200 Joules, avec hauteur libre minimale sur l’embout de 14mm (pointure 42) et à l’écrasement de charges de 15 kN (environ 1,5 tonnes), hauteur restante minime, avec hauteur libre minimale sur l’embout de 14mm (pointure 42).

Qualités requises de base en plus des caractéristiques de base, il en a été prévu d autres, selon les indications contenues dans le tableau d-dessous:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *