Groupe de sécurité qui fuit

De l’eau coule du groupe de sécurité

Le groupe de sécurité est un élément primordial du chauffe-eau électrique et donc pour la production de votre eau chaude sanitaire. C’est une soupape qui s’ouvre en cas de surpression dans la cuve du ballon. Cette surpression peut être due à une chaleur excessive (le groupe de sécurité va alors “cracher” si la température dépasse les 65°C – défaut thermostat) ou au réseau de distribution de l’eau qui avec une pression supérieure à 3 bars, va entrainer une pression dans le ballon d’eau chaude supérieure à 7 bars. La soupape de sécurité va là aussi “cracher”.

Comment réparer un groupe de sécurité qui fuit ?

Si vous devez changer votre groupe de sécurité (nous verrons dans quelles conditions un peu plus bas). Je vous conseille de commander le même modèle que celui posé sur votre ballon d’eau chaude. Récupérez les références et commandez-le ou achetez-le dans un magasin de bricolage comme Leroy-Merlin ou Castorama pour ne citer qu’eux.

Le groupe de sécurité fuit quand la pression du réseau d’eau dépasse les 3 bars

Principe de base : la pression de l’eau dans le réseau de distribution pour fonctionner correctement doit être de 3 bars. Avec 3 bars de pression, l’eau n’abime pas le machines à laver le linge ou à laver la vaisselle et les groupes de sécurité des ballons d’eau chaude fonctionnent correctement…

Que se passe-t-il si la pression de l’eau dépasse les 3 bars ? Il se peut, que dans votre rue, l’entreprise régissant le service des eaux augmente la pression de distribution d’eau. Cela m’est personnellement arrivé. En fait, imaginez que la construction d’un collectif doit être faîte. Le petit immeuble accueillant ses occupants, il faut l’alimenter avec suffisamment de pression. C’est une raison pour laquelle la compagnie qui régit l’eau dans votre ville peut augmenter la pression sans rien dire.

Pour notre groupe de sécurité, une pression trop importante dans le réseau de distribution va bien entendu créer un problème. Le ballon d’eau chaude est relié au réseau d’eau froide, il est constamment sous pression. En chauffant, l’eau se dilate (l’eau n’est pas compressible), la pression augmente alors. Afin d’éviter les incidents dus à une surpression, tous les ballons à accumulation sont obligatoirement équipés d’un système de sécurité limitant la pression à 7 bar.
Comprenez que si la pression du réseau de distribution est à plus de 3 bars, le ballon va donc plus facilement “cracher” dans le groupe de sécurité.

Comment voir si le problème vient de la pression du réseau de distribution ? C’est simple, de l’eau va couler en continue dans le siphon du groupe de sécurité. Dans ce cas-là, attention à la consommation d’eau.

Pour stopper tout cela, c’est simple, il vous faut mettre à l’entrée du réseau de distribution de votre maison un réducteur de pression. Une fois installé, cet élément va ramener la pression à 3 bars. Votre groupe de sécurité fonctionnera normalement et ne devrait “cracher” que la nuit c’est à dire quand le ballon d’eau chaude monte en température et a besoin d’évacuer la surpression. La nuit, si votre ballon d’eau chaude est branché sur un contacteur jour/nuit. Sinon il peut couler le jour.

Le groupe de sécurité fuit quand la pression du réseau d’eau est inférieur à 3 bars

– > Le groupe de sécurité fuit la nuit

Vérifiez que votre ballon d’eau chaude est bien branché sur un contacteur jour/nuit. Si c’est le cas, c’est normal qu’il crache la nuit mais anormal qu’il crache de jour. Si il crache de jour, c’est qu’il y a un bout de tartre coincé dans le groupe de sécurité qui empêche la soupape de sécurité de se fermer correctement. Pour débloquer le bout de tartre, actionnez la molette de vidange.

groupe-securite-ballon-eau-chaude

Il crache (fuit) toujours ? DE manière continue et sans interruption, un filet d’eau s’écoule ? Alors, il faut changer le groupe de sécurité.

– > Le groupe de sécurité fuit le jour et la nuit

Assurez-vous que le ballon d’eau chaude est branché sur un contacteur jour/nuit. Si ce n’est pas le cas, c’est normal qu’il crache de jour comme de nuit. En fait, le contacteur jour/nuit sert à ce que le ballon d’eau chaude crée de l’eau chaude de nuit quand le prix de l’électricité est faible.

Manipulez la soupape de sécurité du groupe de sécurité comme indiqué dans le schéma ci-dessus. Si cela fuit toujours et de manière continue, sans interruption, alors la soupape de sécurité a lâché.

Entretien du groupe de sécurité

Il est indispensable de vérifier régulièrement le fonctionnement de la soupape de sécurité en actionnant la molette de vidange ainsi que le robinet d’arrivée d’eau situé en dessous. En actionnant ces éléments, vous empêchez le tartre de se fixer.

entretien-groupe-securite

A lire également dans notre rubrique “eau chaude sanitaire” :

Réarmer la sécurité thermique du thermostat d’un ballon d’eau chaude
Détartrer un chauffe-eau
Eau chaude sanitaire

Comments 2

    1. Post
      Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *